Energie, perte de poids et anti-âge !

Mes conseils chrono-actifs

Pour une chronobiologie au top : se lever tôt, trois quart d’heure d’apprentissages et d’activités physiques avant un petit déjeuner protéiné et vitaminé dans l’heure qui suit le réveil.
Un déjeuner et un goûter à heures fixes, un dîner avant 20h, un coucher avant 22h, lire et/ou faire une séance de Relaxation ou un Audiocament avec le Psio, ce qui favorise l’endormissement, et s’aménager une chambre fraîche complétement dans le noir.
Avoir une exposition à la lumière naturelle d’au moins 1h dans la matinée de préférence, ou faire une séance Psio du matin, pour « remettre les pendules internes à jour » !

Lumière, rythmes et cycles

La chronobiologie est la science qui étudie les relations entre le facteur temporel et les êtres vivants. Elle se réfère aux sécrétions enzymatiques et hormonales de l’organisme humain, dont les variations dépendent de synchronisateurs externes : les horaires d’activités, la lumière ou la nuit, la veille ou le sommeil, la faim ou la satiété.
Encore aujourd’hui, médecine, biologie et physiologie appliquent le principe hérité de Claude Bernard, physicien du XIXème siècle, partant de la notion d’une stabilité constante du milieu organique : l’homéostasie.
La chronobiologie conduit à de nouvelles conceptions de la physiologie, de la médecine, de la nutrition, de l’hygiène, des rythmes scolaires, des décalages horaires, de la toxicologie et de la thérapeutique.
La biologie de nos métabolismes induits par l’horloge interne qui régit notre corps a donc donné naissance à la chronobiologie, véritable axe de réflexion et discipline à part entière de la médecine.

Comment ça marche ?

Le rythme “circadien” est l’expression de l’horloge interne de notre cerveau, horloge régulièrement remise à l’heure par …l’œil !
Cet œil, qu’il soit ouvert ou fermé, et même à 1 m 50 sous la terre, capte la lumière du jour grâce à des neurones spécifiques qui vont ensuite transmettre cette information à l’intérieur du cerveau, dans une petite zone située dans l’hypothalamus, et ainsi affecter de nombreuses fonctions biologiques du corps.
Au réveil par exemple, l’action de la rétine va ainsi contrôler la libération de corticoïdes ou cortisol en faisant augmenter la température corporelle et monter la pression sanguine pour mettre le corps en route.
Alors que le soir, notre horloge interne éteint peu à peu les signaux de l’éveil et active la synthèse par la glande pinéale d’une hormone, la mélatonine. C’est elle qui est responsable de la régulation des rythmes du sommeil, elle joue un rôle clé en signalant l’heure de la journée ou la saison et participe ainsi à la régulation de l’horloge biologique du corps.
Des neurotransmetteurs ont un rôle essentiel dans l’organisme notamment au niveau du cerveau permettant ainsi par les différents réseaux d’agir sur les troubles du comportement, de la vigilance, anxiété, agressivité, stress, l’activité motrice, la motivation, la sociabilité, l’appétit, le métabolisme.
La dopamine joue un rôle de starter dans un projet ou une action avec sensation de satisfaction et de plaisir, la noradrénaline est l’accélérateur, et la sérotonine, hormone du calme et de la satiété, avec son rôle inhibiteur agit sur la qualité du sommeil, l’équilibre de l’humeur, l’attention et l’apprentissage.
Donc, lorsque vous vous levez le matin, vous avez un projet ou une action mener, le starter qui vous fait démarrer la journée et aller au travail, c’est la dopamine. Lorsque vous travaillez, il faut tenir toute la journée et c’est alors la noradrénaline qui prend le relais et vous apporte l’énergie pour la journée, la noradrénaline est un accélérateur.
Le problème vient dans la plupart du temps du troisième neuromédiateur qui est la sérotonine. L’absence de sérotonine est un frein naturel à votre projet. La sérotonine régule en plus la satiété, d’où des envies de grignotages.
Les personnes qui manquent de sérotonine sont stressées, ont des problèmes digestifs, se plaignent et s’énervent facilement car débordées d’un rien, sont fatiguées et parfois irritables. La sérotonine enfin, régule le sommeil car elle est le précurseur de la mélatonine qui est l’hormone du sommeil.

Perdre du poids grâce la chrononutrition®

Respecter notre chronobiologie c’est le plaisir également de mincir durablement, en harmonie avec le fonctionnement de notre organisme sans ressentir de faim ni frustration, ni carence. Ainsi la chrononutrition® s’harmonise avec les biorythmes personnels, corrigeant à la fois les carences et excès visibles sur la silhouette, tout en optimisant la régénération de l’organisme pour une meilleure santé psychique et physiologique à long terme.
En micronutrition aussi, la notion de chronobiologie s’est largement développée, en favorisant certains choix de supplémentations alimentaires selon le moment de la journée.

Je vous apprends de plus à substituer les protéines animales au profit des protéines végétales, naturelles, mieux assimilables,  à vertus anti-âge qui s’inscrivent dans une démarche morale et éthique qui prend tout son sens dans la santé holistique.

 

Faisons un point santé-bonheur lors d’un bilan téléphonique gratuit

M'appeler

06 68 01 50 55

Me joindre
contact@holiform-eveilsoin.com
Me rencontrer
16bis Place de la Nation,
18000 Bourges
Me suivre